questcequimarche

En fait, qu’est-ce qui marche ? (allopathie, naturopathie, thérapies, …)

Depuis plus de 7 ans j’ai entrepris une réforme essentielle, celle de m’occuper de moi pour de vrai. En essayant de ne pas me cacher derrière de fausses excuses pour ne pas faire ci, ou d’aller par là. Ce n’est pas facile tous les jours et ça fait peur parfois, la démarche me demande beaucoup d’écoute et de compréhension de ce qui est juste pour moi.

Tout est parti de problèmes d’anxiété et de sommeil, à mon rythme je me suis initiée à la naturopathie et à la sophrologie et j’ai entamée une psychothérapie. J’ai fait de l’acupuncture, je me suis faite massée, j’ai pris des remèdes homéopathiques. J’ai progressivement réformé mon alimentation et toute mon hygiène de vie. Je me suis mise à mon compte. J’ai commencé la naturopathie et finalement étudié la pratique pendant 3 ans 1/2 en suivant formation, j’ai appris la méditation et l’EFT (que je pratique sur moi, pour mes proches et en consultations)… J’ai fait du yoga, des constellations familiales, de la somatothérapie, de la psychogénéalogie et bien d’autres choses.

Qu’est-ce qui marche ?

TOUT. Tout fonctionne, mais c’est surtout la synergie des « efforts » et de l’énergie investie dans les techniques ou les remèdes qui donne des résultats. Je crois fort aux bonnes rencontres, celles qui nous mettent sur le chemin de notre propre guérison.

Il y a certes il y a des soignants plus expérimentés et plus pertinents que d’autres, mais si nous choisissons tel ou tel thérapeute, c’est probablement parce que c’était le bon moment pour nous.

 

Par où commencer ?

Par la curiosité ! Il y a beaucoup d’approches gratuites ou peu coûteuses : des livres, des conférences, des forums, des groupes sur les réseaux sociaux… Rapprochez-vous des techniques qui vous parlent naturellement, sans vous forcer.

Prenez rendez-vous avec les gens que vous « sentez » : parce qu’on vous en a dit du bien, parce que vous passez régulièrement devant leur cabinet dans la rue en y pensant, ou encore parce que vous avez lu un article/ assisté à une conférence qui vous a touché(e).

 

Et l’allopathie, je l’oublie ?

L’allopathie a des solutions formidables, particulièrement en cas d’urgence. Elle n’est pas recommandée au quotidien car elle empêche le corps de se guérir tout seul, tout en masquant les symptômes.

Ne la rejetez pas en bloc, essayez de prendre le meilleur de chaque médecine, conventionnelle (celle qui est remboursée) et traditionnelles (naturopathie, Ayurvéda, médecine chinoise…).

 

Je ne risque pas de casser ma tirelire ?

C’est une question que l’on m’a souvent posée ! Bien sûr vous ne pourrez pas tout faire en même temps, ce qui vous obligera à faire des choix. Je n’ai jamais eu beaucoup de moyens, mais la vie m’a toujours permise de prendre soin de moi.

Au fil des réformes on s’aperçoit aussi que toutes les dépenses n’ont pas la même valeur, qu’une séance de thérapie vaut tous les chemisiers en soie du monde, qu’un panier de courses bio bien garni nous enthousiasme plus que des gourmandises sucrées consommées de manière compulsive. Et cet effet est relativement rapide :).

Si vous voyez qu’une pratique thérapeutique vous intéresse particulièrement, formez-vous. Vous aurez l’occasion de travailler sur vous tout en l’apprenant, vous irez plus loin et votre portefeuille vous remerciera aussi sur la durée.

 

Notez que j’ai très rarement été déçue par une technique ou un remède, je pense que c’est parce je ne suis pas dans une démarche de trouver un « sauveur » à tous mes problèmes. Mais à deux, on est plus fort. Les thérapeutes que je consulte ont un savoir que je n’ai pas, qui vient éclairer la route que je poursuis, chaque rencontre est donc intéressante.

J’ai parfois entendu « que c’est admirable de faire tout cela ! » (merci), je le vois pas comme ça car je n’ai pas de plan B, mon seul plan c’est d’être libre, heureuse et de prendre soin de moi. Et le vôtre c’est quoi ?

 

Lire aussi : Où trouver des informations sérieuses sur la santé naturelle
Soyez curieux ! Et ne croyez pas tout ce que vous entendez ou tout ce que vous lisez 🙂

 

Be-curious

Où trouver des sources d’informations sérieuses dans la santé naturelle ?

Mon premier conseil est simple : ne croyez pas tout ce que vous lisez ! En matière de santé naturelle, il faut parfois un certain temps pour acquérir un discernement suffisant et une autonomie pour faire le tri dans les informations (en particulier sur internet).

1. En premier lieu, sur les articles scientifiques vérifiez si les sources d’informations en bas des articles sont sérieuses.

2. Si le vocabulaire utilisé est très subjectif, prenez garde ! Les journalistes qui réalisent un vrai travail d’investigation restent relativement tempérés et offrent les différentes facettes de leurs recherches pour que le lecteur se fasse sa propre idée.

3. Renseignez-vous sur les auteurs des livres, des articles et les fondateurs des sites que vous lirez. D’où viennent-ils ? Quelle est leur activité professionnelle ? Quelles sont leurs formations ?

4. Restez critique, comparez les informations et posez des questions !

 

J’aime particulièrement les médias spécialisés suivants :


    ◦    Le site Prévention Santé pour les interviews passionnantes de Déborah Donnier avec des médecins et des chercheurs spécialisés.

    ◦    Santé Nature Innovation, lettre d’information gratuite éditée par des médecins, naturopathes, phytothérapeutes, spécialistes en micro-nutrition etc. Déjà suivie par plus de 600 000 lecteurs, elle est envoyée deux à trois fois par semaine, avec des informations documentées par des études récentes.

    ◦    Néosanté, revue de santé globale qui propose des articles sur le sens des maux et leurs solutions naturelles.

    ◦    Science et Avenir, magazine mensuel avec toute l’actualité des sciences, de la santé à la nature en passant par les technologies et la recherche fondamentale.

    ◦    Lanutrition.fr : fondé par un journaliste scientifique passionné, auteur de plusieurs ouvrages sur le lait et les dangers des médicaments, entouré d’une équipe scientifique.

    ◦    Passeport Santé, site internet franco-québécois avec les troubles et leurs traitement en médecine conventionnelle et naturelle. Une “bible”, qui présente souvent les informations de la façon la plus objective possible.

    ◦    Sens & Symboles, site internet sur la médecine du sens (signification des maux), qui propose également des  formations et des congrès.

    ◦    Féminin Bio, qui regroupe des informations “bien-être” avec des conseils de la vie quotidienne pour des solutions saines et simples.

    ◦    Les sites de certains experts (naturopathes, praticiens en médecine chinoise, Ayurveda etc..) qui mettent en ligne des articles sur leurs sujets de prédilection pour répondre aux questions les plus courantes.

Cette liste n’est pas exhaustive mais c’est une bonne base de départ ! Je vous suggère aussi de lire des livres, vous y trouverez des informations plus poussées.

Bonne lecture et restez curieux ! 🙂

 

Recettes-detox-gourmandes

Mon premier livre : Recettes Gourmandes Détox, First Editions

Youhou ! Découvrez mon premier livre, depuis 25 février 2016 dans toutes les bonnes librairies :). Distribué chez First Editions dans la collection “C’est bon pour moi”.

Une très jolie première expérience éditoriale, en collaboration avec Garlone Bardel, talentueuse styliste culinaire passionnée de cuisine saine (et de yoga !).

 

Vous y découvrirez :

– 4 doubles pages avec des conseils healthy pour prendre soin de vous et faire une détox à la maison : les étapes (avant, pendant, après la détox), les comportements à éviter, les éléments à favoriser, etc…

–  50 recettes illustrées pour vous faire du bien, accompagnées de recommandations en naturopathie :
>  Des eaux infusées, jus, laits et tisanes
>  Des salades et des snacks
>  Des soupes
>  Des plats légers
>  Des petits déjeuners et des douceurs.

Toutes les recettes sont élaborées sans produits laitiers et sans oeufs. Le seul gluten est celui des flocons d’avoine, parfois utilisés, que vous pouvez remplacer par une autre céréale ou acheter “certifié sans gluten”.

Merci à Iris Odier de m’avoir fait confiance sur cet ouvrage qui, je l’espère, vous permettra d’aborder le printemps plus légèrement !

Vous pourrez trouver l’ouvrage en librairie, sur Fnac.com et Amazon.fr.
Pour une recette de jus ça se passe par là.

 

La-consultation

La consultation en naturopathie

Une première consultation naturopathique dure entre 1 h et 2 h selon les besoins exprimés par le client et selon les préférences du naturopathe. En comparaison, notons qu’un médecin généraliste consacre 16 minutes à chaque patient !

Le praticien de santé naturopathe ne réalise pas de diagnostique médical, il s’efforce d’établir le meilleur programme possible pour vous en hygiène de vie en fonction de votre énergie et des troubles dont vous souffrez. Vous pouvez apporter vos analyses récentes, il peut avoir besoin de les consulter.

Il procède à un bilan de vitalité en trois phases :

– L’observation pendant laquelle vous restez habillé(e) : il regarde votre morphologie, votre posture générale, la qualité de votre peau, les signes de faiblesses et de vitalité, votre iris…
– L’anamnèse avec beaucoup de questions très précises sur vos antécédents médicaux et ceux de votre famille, votre transit, votre sommeil, vos habitudes alimentaires, etc…
 – Les recommandations individualisées, vous êtes invité(e) à noter une liste de conseils qui demanderont probablement quelques changements dans vos habitudes :). Pas de panique, c’est une feuille de route négociée avec plus ou moins de flexibilité selon votre état de santé et les changements que vous espérez voir opérer dans les semaines suivantes.

Parfois, quelques compléments alimentaires seront nécessaires sur des périodes courtes pour combler des carences ou encourager certaines fonctions organiques. Il n’y a pas de « prescription » et vous ne serez jamais invité à interrompre des traitements médicaux en cours, si votre situation s’améliore, rendez-vous chez votre médecin pour adapter votre médication.

Les recommandations se font sous forme de cures à tenir au moins 3 ou 6 mois pour obtenir des résultats significatifs. Un second rendez-vous peut être convenu pour faire le point ou pour aller plus loin si vous le désirez.

La naturopathie ne « guérit » pas les malades. C’est le malade qui, de part ses bonnes habitudes et la prise de conscience de sa capacité de se guérir, utilise toutes ses ressources pour atteindre la guérison.

 

Lire aussi : En fait qu’est-ce qui marche ? (Allopathie, naturopathie, thérapies)

 

Naturopathie

La naturopathie qu’est-ce que c’est ?

C’est une médecine traditionnelle ancestrale, au même titre que la médecine chinoise ou l’Ayurveda. Les trois pratiques étant reconnues comme médecines complémentaires par l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.). C’est aussi un art de vivre qui permet de prendre en main sa santé et de gagner en autonomie !

Le médecin conventionnel allopathe (celui qui est remboursé aujourd’hui) se pose la question de « comment vous êtes tombé malade ? » et lutte contre la maladie. Le naturopathe se pose la question de « pourquoi la maladie s’est installée ? », il encourage la santé, son approche est de chercher la « cause », plutôt que d’essayer de supprimer le symptôme.

 

La consultation en naturopathie est appelée « bilan de vitalité ». Le naturopathe est un généraliste qui possède une vision globale qui lui permet de déterminer les techniques les plus adaptées à l’état de santé de la personne qui le consulte. Il utilise :

    •    L’alimentation et la diététique : nutrition, diététique, cures saisonnières,…
    •    La psychologie : gestion du stress et des émotions, relaxation, relation d’aide, sophrologie,…
    •    Les exercices physiques : culture physique, gymnastique douce, stretching,…
    •    L’hydrologie : utilisation de l’eau locale ou générale, interne ou externe.
    •    Les techniques manuelles : massages non médicaux
    •    Les techniques respiratoires : pratiquées dans le cadre du yoga, Qi gong, bol d’air 
Jacquier, …
    •    La phytothérapie et aromathérapie : plantes et huiles essentielles
    •    La réflexologie : appliquée aux mains, dos, pieds,…
    •    Les techniques énergétiques : recours aux différentes formes de magnétisme
    •    Les techniques vibratoires : utilisation du rayonnement solaire, des couleurs, d’élixirs.
..

 

Ces différentes techniques sont toujours mises en œuvre à l’intérieur de cures : de désintoxication, de revitalisation ou de stabilisation, pour une prise en charge globale et des résultats visibles rapidement.

Le bilan est en fait une étude de votre capacité à conserver ou à retrouver une pleine santé. Les symptômes permettent de révéler les dysfonctionnements, mais c’est toujours « l’encrassement » du corps qui est considéré comme la cause principale de la maladie qui s’est installée. Sachant cela, il ne cherchera donc pas à mettre un pansement sur un problème, il reviendra toujours vers votre histoire, vos habitudes et vers l’éducation que vous êtes venu acquérir.

L’objectif ? Vous aider à relancer l’activité cellulaire et d’harmoniser vos fonctions vitales, il vous aidera à combler vos carences, à rééquilibrer vos besoins et à prendre soin de vous durablement en autonomie. 

La naturopathie vous permet d’appréhender les réactions de votre corps et comprendre ce qui est bon pour vous, individuellement. Une fois les clés en main, vous disposez d’une foule d’outils pour ne plus vous sentir démuni au quotidien face aux déséquilibres de votre organisme, c’est une pratique qui vous rendra libre !

 

Comment la naturopathie est entrée dans ma vie