Loading

Comment je me prépare pour les temps à venir

En alchimie il y a trois grandes étapes :
Comprendre, détruire puis reconstruire
.”
(Hiromu Arakawa)

Depuis quelques mois je perçois que des choses terribles peuvent (vont) arriver bientôt. Elles sont déjà là pour certaines. J’ai lutté quelques semaines au printemps en essayant de me rassurer avec mon mental “le futur n’existe pas encore” et avec les techniques que j’utilise habituellement pour accueillir le présent sans me faire de films. Mais quand l’intuition est bien là, ça ne sert à rien d’essayer de balayer ce que je sais déjà être en route sur différentes lignes du temps. J’ai donc arrêté “d’essayer de me raisonner”.

L’une des timelines possible c’est un possible nouveau “virus”, naturel ou fabriqué par l’homme, ou tout autre trouble sanitaire induit par des ondes et nanoparticules. Un chaos généralisé, de nouvelles “maladies” liées au port du masque/au stress/au déficit d’immunité et une violente répression de la part des autorités qui agissent en suivant un agenda.

Si cette petite voix me parle, est là pour une raison. Je choisis de me faire confiance – sans nourrir les pensées apocalyptiques – et je choisis de me préparer. J’ai reçu pas mal de questions après en avoir parlé sur les réseaux sociaux.

Voilà comment je me prépare à la saison froide. Cet article n’a pas pour objectif de donner des conseils personnalisés, chacun.e vit cette période avec ses propres perspectives.

 

Les points les plus importants sont pour moi en ce moment :
– continuer à vibrer “haut”, à nourrir la joie et tout ce qui me fait du bien, le monde peut s’effondrer, je continuerai de danser la vie
– me connecter à la présence et à mon cœur, rien ne peut atteindre cette essence
– faire circuler mes émotions et les laisser me traverser, respirer et laisser circuler la vie
– suivre mon radar intérieur, j’ai déjà toutes les ressources
– muscler ma capacité d’adaptation, les choses vont changer encore, et encore, et encore
– connecter avec d’autres personnes, créer des réseaux d’entraide
– visualiser et vibrer les meilleurs futurs possibles avec ces tribus de personnes engagées
– continuer de me former, créer des projets qui mettent en route ce futur concrètement

Le divin est certainement à l’œuvre, je pense que nous sommes soutenu.e.s et guidé.e.s dans ce passage. Nos transformations individuelles et collectives permettent de sortir d’un paradigme pour entrer dans un autre. La plupart d’entre nous, nous ne sommes pas prêts pour autant de chaos, c’est une période délicate à traverser.

 

En plus :

– Je fais le deuil en ce moment du désir que les choses soient différentes, de mon empressement pour que le monde se réveille plus vite.

– Je continue de me faire accompagner en coaching et en thérapie.

– Je fais souvent des séances d’hypnose avec Camille Griselin, il y en a sur Youtube et j’en ai acheté beaucoup (big fan).

– Je respecte ma souveraineté en ne m’imposant pas trop de situations qui abaissent mon énergie.
Dans mon cas (et ce n’est pas le cas de tout le monde) je refuse le port du masque que je juge abusivement imposé, je me fais donc livrer au maximum et je refuse les tests, je ne voyage pas dans les endroits où ils sont obligatoires. J’invite celles et ceux qui le peuvent à transformer leurs habitudes et faire de nouveaux choix pour respecter au maximum leur énergie.

 

 

 

Pour garder mon alignement, je continue de me recentrer avec les piliers de santé :
– Prendre le soleil et respirer un air frais, sans masque
– Me reposer, me régénérer
– Bouger
– Gérer mon équilibre psycho-émotionnel
– Bien me nourrir, bien digérer, bien assimiler
– Veiller sur ma vitalité, me recentrer sur ce qui est moteur de vie pour moi (relations, projets)

Vous pouvez voir ou revoir ce live où je parle d’alignement.

Je le dis souvent et je le redis ici, je recommande de prendre sa santé en main de façon globale : lire, apprendre, devenir plus autonome et libre, renforcer son immunité, c’est du bon sens.

 

 

Comment je me prépare “à la maison” :

 

L’EAU
L’une des premières choses que j’ai faites depuis le confinement que j’ai vécu à Berlin, c’est acheter un filtre à eau professionnel (il en existe plein j’ai choisi le Berkey, transportable). De l’eau propre c’est le plus important ! Nous sommes principalement constitués d’eau, je veux consommer une eau clean de tous les métaux lourds et résidus qui trainent dans les tuyaux (et une eau informée, voir plus bas ce que j’utilise pour la revitaliser).

 

LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES
Je ne fais pas l’apologie des compléments alimentaires. J’en ai déjà parlé sur mon blog : l’hygiène de vie c’est la base, si la base n’est pas saine, rien ne sert de gober des cachous.
J’ai fait la liste de ce dont j’avais besoin pour nous constituer une armoire à pharmacie santé qui tient la route pour les 6-9 prochains mois. Je pense qu’ils peuvent m’être utile car je vis en ville, souvent à l’intérieur, et que nous traversons une période avec des stress physiques et émotionnels.
Je ne vous dis pas que ma liste vous correspond aussi car je ne connais pas vos antécédents de santé, demandez conseil à votre naturopathe.
Tous les produits sont bios. Si je cite une marque c’est que je l’achète souvent, sinon je prends juste une marque bio que je “sens bien”.
– de la vitamine C en poudre
– de l’argile verte hyperventilée en poudre pour usage interne
– du charbon en poudre et en gélules
– de la vitamine D en gouttes (D Plantes)
– de la propolis sous différentes formes
– du zinc en gélules
– des probiotiques
– des ampoules détox du foie
– du Quinton (pour la reminéralisation)
– de l’artemisia en poudre, gélules, tisane et graines à faire pousser sur le balcon (Biologiquement.com)
– pas mal de granules d’homéopathies pour les maux de l’hiver (demandez conseil à un homéopathe)
– des huiles essentielles, j’ai refait un stock de mes favorites : ravintsara, tee tree, clou de girofle, origan, eucalyptus, épinette, niaouli, menthe poivrée, lavande (je commande depuis des années auprès de Paradesa ce sont mes favorites)
– j’ai déjà des kits à lavement et des bouillottes à la maison (#viedenaturo).

J’adorerais que les saunas réouvrent, pour moi ils sont super importants pour éliminer, en attendant je prends parfois des bains hyperthermiques. Vivement que le monde prenne le tournant de la médecine intégrative et que tout ce qui soutient la santé reste ouvert en période de crise sanitaire 🙂 encore une fois, du bon sens !

 

LA NOURRITURE
Nous stockons un peu de nourriture. Pas trop pour ne pas entretenir la peur de manquer, mais juste assez pour nous ajuster si quelque chose arrive brusquement. Je pense que l’un des risques à venir est l’arrêt des acheminements en nourriture dans les magasins, ce qui créerait une grande panique dans les villes.
Les personnes plus en campagnes et qui vivent près des producteurs auront peut être moins de difficultés, tout dépend de la situation. Nous ne sommes pas encore prêts à quitter la ville mais nous n’excluons pas de le faire.
Depuis plusieurs mois nos courses (bio) nous sont livrées à domicile, d’une part pour éviter de porter le masque, d’autre part pour commander auprès de producteurs locaux pour les fruits/légumes.

 

 

L’ÉNERGIE

Tout est énergie. Manger les bons légumes, prendre les bons compléments alimentaires ne suffit pas. Veiller sur notre énergie est primordial, particulièrement en temps de stress. Il se passe en ce moment une élévation du niveau vibratoire de la Terre.

– Je rejoins l’espace de la présence où tout est juste, par des pratiques de centrage, d’ancrage et de méditation.

– je prends du recul de ce que nous vivons : “this too shall pass” (ça aussi ça passera), et de la hauteur. Plus l’ombre est présente, plus la lumière brille pour révéler ce qui doit être transmuté.

– j’honore qui je suis à tous les niveaux : un être spirituel incarné dans une expérience terrestre. Je continue prendre soin de moi à tous les niveaux.

 

PROTECTION DE LA MAISON
Depuis plusieurs années j’ai aussi un CMO de chez CEM-VIVANT pour me protéger des ondes je voyage avec, il est pour les petites surfaces donc je choisis de le garder dans la chambre.
En me renseignant de plus en plus concernant la 5G et vivant dans une zone vraiment bien couverte d’antennes, j’ai décidé de m’équiper un peu plus.  Fin juin pour protéger mon habitat et travailler sur mon énergie j’ai acheté des Correcteurs d’Etat Fonctionnel (CEF) chez Quant’Essence. Ça fait presque 2 mois que je les utilise et j’en suis contente, il faut un petit temps d’adaptation au début. J’ai le CFE 1, 2 (les basiques) + un autre + un bracelet.
Vous avez 5% de réduction sur votre commande si vous voulez avec le code PARF2Xp9F.

 

ÉQUILIBRE FRÉQUENTIEL
J’ai acheté il y a deux semaines un HEALY. C’est un petit appareil quantique qui travaille avec 144000 fréquences. J’en ai vu beaucoup sur des salons en médecine naturelle, mais rien qui soit disponible comme ça pour les particuliers à utiliser en autonomie.
On m’en avait parlé il y a plus de 6 mois mais je n’avais ni la disponibilité mentale ni l’envie de dépenser ce budget. Aujourd’hui je suis prête, j’ai envie d’aller plus loin et de découvrir d’autres niveaux d’équilibre. Je l’utilise tous les jours, je ne sens pas encore vraiment les effets physiquement (en même temps je suis en parfaite santé grâce à tout ce que j’ai mis en place) mais des choses ont bougé significativement dans des domaines où j’avais besoin de manifester des changements. Healy fonctionne avec un système d’inscription par des personnes qui sont déjà membres du réseau Healy (network marketing), vous pouvez m’écrire ici si vous êtes intéressé.e pour l’acheter avec mon introduction : ac@anneclairemeret.com. Je pense que je ferai un live dans quelques semaines après l’avoir testé plus longtemps.

 

 

 

D’autres pratiques :

– je “protège” mon énergie plus que d’habitude en évitant de rentrer dans des débats stériles

– je m’engage et je porte ma voix, je ne me fais pas des noeuds “à l’intérieur” parce que je ne me suis pas exprimée “à l’extérieur” 😉

– je passe du temps à me renseigner (hors grands médias) mais aussi beaucoup de temps à créer. Si je me surprends dans une boulimie d’information passive je me remets en mode actif, créatif, pour équilibrer l’énergie des deux modes.
Je remets ici le lien vers mon document avec des liens d’informations

– j’utilise les vibrations de la musique (mantras), mais aussi du son de ma voix en méditation

– j’informe mon eau : avec le pouvoir de l’intention, avec le soleil, avec des éléments vivants dedans (fruits), j’ai aussi acheté une carafe vitalisante Alladin et je la pose sur les CEF. Je fais aussi mon kombucha depuis des années, il est bien vivant et j’en bois tous les jours 🙂

 

Au niveau vibratoire je pense qu’il nous faut “simplement” vibrer le changement, l’incarner, rayonner. Nous positionner, dire notre vérité, faire des choix affirmés et voir plus loin. Ce n’est pas facile, il y a tellement de choses à digérer, à accepter, à laisser passer pour accueillir autre chose. Je suis fière de nous, je nous trouve courageux.ses, il y a beaucoup d’amour et d’entraide qui se tisse un peu plus tous les jours. Cette année est un grand tournant pour l’histoire du Monde, prenons soin de nous.

 

Shopping Basket

Inscrivez-vous à ma newsletter