Koh Phangan, entre formations et rencontres, conseils

L’île est bien connue pour ses “Full moon” – j’ai découvert aussi les “Half moon” et toutes les autres occasions de faire la fête nuit et jour – plutôt au sud-est de l’île. Le genre de fête qui m’intéresse se passe de l’autre côté de l’île (à l’ouest), à Srithanu, où j’ai posé mes valises pour plusieurs semaines : cérémonies cacao, sound healing, kirtans/bhajans (chants de mantras), ecstatic dance… En plein milieu d’une communauté internationale bienveillante en quête de bien-être et en recherche spirituelle.